Aloha Logo
Menu

Dernière journée de qualification sous le soleil

Publié le : 04/07/2018 Tags : rs:x | Categories : Actus

Dernière journée de qualification sous le soleil, place aux phases de finales

C’est à nouveau une belle journée de compétition qui s’est déroulée aujourd’hui sur la plage du Ster à Penmarc’h avec trois manches courues pour les 130 concurrents. Mais c’est sous le soleil et un vent un peu plus faible qu’hier variant entre 6 et 10 nœuds que les jeunes planchistes ont évolué durant trois heures. Après deux jours de phases qualificatives, place désormais aux phases finales pour les deux prochains jours avant la Medal Race de samedi.

Avec le soleil qui a fait son grand retour, ce sont des jeunes souriants qui sont partis sur l’eau ce matin pour la dernière journée de qualification. Si le vent de secteur Ouest un peu plus faible qu’hier n’a pas empêché le comité de course de proposer une belle journée bien rythmée en enchaînant les manches sans difficultés. 

Chez les garçons, les jeunes français restent bien dans le match et occupent toujours le haut du tableau, en gardant un œil sur les Israéliens et les Italiens qui affichent également une belle régularité. Il faudra aussi compter sur Mathurin Jolivet, licencié aux Crocodiles de l’Elorn et 6ème ce soir, qui a bien performé aujourd’hui. « Je suis content de ma journée, j’ai fais trois manches dans les cinq et je me suis fait plaisir. On s’est bien battu avec Yun (Pouliquen) et deux italiens qui ont un bon niveau. C’est vraiment intéressant de naviguer sur des épreuves internationales. On ne se croise que deux, trois fois par an et à chaque fois on peut vraiment constater ce que notre travail entre chaque grande épreuve a donné ».

Pour Fabien Pianazza, du CN Angoulins, qui prend la tête du classement ce soir l’objectif est clair : « Un podium ! Je m’en suis bien sorti aujourd’hui, malgré les conditions de vent faible. Je préfère naviguer dans 15 – 20 nœuds, mais il faut savoir être polyvalent. Ce qui est intéressant dans le petit temps, c’est que l’on a plus le temps de s’observer, de regarder derrière et alors on essaie de se marquer ».

Côté fille, l’Italienne Georgia Speciale occupe désormais la 1ère place, talonnée par Naama Gazit qui nous vient d’Israël et qui est rentrée plutôt satisfaite de sa journée. « Accrocher Georgia n’est pas facile, surtout qu’il y avait pas mal d’algues qui pouvaient nous freiner sur le parcours. Mais la clé aujourd’hui c’était un « pumping » performant et une bonne lecture des risées et des bascules de vent et ça s’est bien passé pour moi. Et puis, je suis heureuse d’être ici et de retrouver mes amis étrangers, sur l’eau comme à terre ».

Après deux jours de course, place désormais aux phases de finales. Chez les garçons, les 48 premiers du classement général s’affronteront sur le rond Or, les 47 suivants sur le rond Argent. Les filles, au nombre de 35, continueront quant à elles de naviguer en flotte complète jusqu’à la Medal Race de samedi.

Changement de rythme également pour le programme de demain, ce sont les filles qui se jetteront les premières à l’eau dès 11h pour enchainer trois manches. Elles laisseront ensuite la place aux garçons avec un premier départ à 13h pour les garçons du rond Or et à 15h pour ceux du rond argent. 

News
News
News
Events
News
Training